Meilleures ventes

Nouveaux produits

Nos magasins

Nos magasins

Nous vous accueillons du Lundi au Samedi de 10h à 19h

Informations

Mignonnne, allons voir si la rose...

Publié le : 28/05/2015 15:29:27
Catégories : Le Petit Reporter

   

       

 « Si Zeus voulait donner une reine aux fleurs, la rose régnerait sur toutes. »

Nous dit la poétesse Sappho. Et elle avait sûrement raison.

 Roses

   

Comme chaque année, nous attendons avec impatience l’arrivée de la rose centifolia, la célèbre Rose de Mai.

La voici enfin ! Nous sommes allés chercher les fleurs à Grasse chez notre producteur qui les a déposées dans de grands sacs en jute encore humides de la rosée du matin.

Ses pétales délicatement rosés, son parfum doux et enveloppant nous amènent ailleurs...

Je vous propose donc de partir en voyage explorer rapidement dans l’espace et le temps, l’histoire de cette rose qui fut et est encore l’un des fleurons de la parfumerie française.

  

Un peu d’histoire :

 

La rose est une fleur très ancienne que les Grecs et les Romains appréciaient déjà pour son parfum entêtant et pour sa beauté.

Ils en firent d’ailleurs l’attribut d’Aphrodite, déesse de l’amour et de la beauté. Ce serait même Cupidon qui, versant accidentellement son verre de vin sur une rose, lui aurait donné sa couleur pourpre.

Autant dire que le sort de cette fleur était déjà placé sous le signe de la grâce, et de l'ivresse !

Tout au long de son histoire, la rose a été cultivée avec soin, sélectionnée selon les diverses espèces, et hybridée.

La légende veut que Thibaut Ier de Navarre, comte de Champagne, soit revenu de croisade avec un exemplaire de rosier que l’on nommera plus tard Rosa gallica officinalis. Il fait cultiver la rose dans la ville de Provins d’où elle essaimera à travers toute l’Europe.

Mais c’est avec la rose de Damas, Rosa damascena,  probablement arrivée également avec les croisades, que de nombreuses espèces d’hybrides voient le jour.

C’est ainsi qu’apparaît au XVIIème siècle la rose centifolia. Ses origines restent encore obscures, mais l’on pense que ce sont les rosiéristes Hollandais qui l’auraient créée à partir notamment de Rosa gallica et de Rosa damascena. Elle fait partie de la famille des roses dites « anciennes », espèces existantes avant 1867 date à laquelle est créé la première rose moderne à grandes fleurs à partir d’un rosier de Chine.

Cette rose aux « milles feuilles » comme son nom l’indique, fait référence à ses nombreux pétales. Pour sa qualité odorante et l’élégance de ses arômes, elle est implantée et cultivée dans la ville de Grasse. Avec l’intensification de la culture des fleurs, Grasse accède rapidement au XVIIIème siècle au titre de capitale de la parfumerie au grand bonheur du roi et de la cour qui consommaient beaucoup d'essences parfumées. Sa renommée se fait autour du jasmin, de la tubéreuse et surtout de la rose centifolia.

La Rose de Mai exhale un parfum légèrement sucré et chaud qui la rend proprement irrésistible. Bien que concurrencée par la rose de Damas, ses qualités olfactives sont telles qu’elle est indispensable dans la parfumerie de luxe française, est devient l’un des composants majeurs de parfums désormais immortels.

  

Notre métier, notre passion :

 

Grâce à notre savoir-faire artisanal, nous extrayons tout le parfum de la centifolia et nous l’enfermons précieusement dans nos bouteilles à sirops et dans nos pots à confiture.

Chaque confit, chaque sirop est préparé exclusivement à la main dans nos chaudrons de cuivre dans lesquels pas plus cinq kilos ne cuisent à la fois. Lors de notre préparation, nous laissons volontairement les pétales des fleurs que nous cuisinons ce qui confère à notre confit de rose une texture ample et veloutée. Ces procédés artisanaux, associés à la qualité de la rose de Grasse sont les secrets d’un produit parfaitement équilibré.

Suave, sensuelle, envoûtante, la rose a de quoi charmé les plus fins gourmets. Ses saveurs exquises nous font naviguer entre le souvenir d’une promenade dans un jardin fleuri et le rêve d’un Orient imaginé. Son parfum embaumant, sa saveur fleurie, la délicatesse des ses pétales sur le palais nous offrent un véritable ballet des sens.

 

 

Voici quelques astuces gourmandes pour déguster la rose centifolia :

 

- Tout simplement sur une brioche légèrement toastée.

- Déposez quelques gouttes de sirop de rose dans une coupe de champagne

- Accompagnez un fromage de chèvre d’une cuillère de confit de rose.

- Préparez un tiramisù rose et framboises fraîches en parfumant la crème au mascarpone de sirop de rose.

- Tartinez une cuillère de délice d’amande à la rose sur une pêche sortie du four.

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire

 (avec http://)