Meilleures ventes

Nouveaux produits

Nos magasins

Nos magasins

Nous vous accueillons du Lundi au Samedi de 10h à 19h

Informations

Le chocolat…pas pour les enfants!

Publié le : 15/04/2023 16:57:13
Catégories : Le Petit Reporter

Le chocolat…pas pour les enfants!

Et oui! Avant l'invention de la tablette de chocolat, cette petite fève se servait en boisson et était considérée trop amère pour les enfants. 

Les premières recettes étaient à base de fèves de cacao broyées, d’eau et d'épices. Un mélange que les anciens Mayas fouettaient afin d’obtenir une mousse censée les aider à atteindre les dieux. Traité comme une épice, la fève de cacao était considérée comme un cadeau des dieux par les Mayas.

Les Aztèques également la nommaient boisson des dieux, et la réservaient à des occasions spéciales. Elle avait une telle importance dans leur société, que les Aztèques s’en servaient au XVème siècle comme monnaie d’échange. Lors de la conquête des Amériques, les conquistadors ont vite compris la valeur de cette monnaie qui poussait littéralement sur les arbres. 

C’est Hernan Cortès qui a rapporté en Espagne les fèves de cacao à la suite de la conquête du Mexique en 1519.

Les recettes se sont modifiées rapidement afin de s’adapter aux palais européens. 

  • Les colons ont ensuite ajouté de la vanille, du miel et du sucre. 

  • En Espagne, du lait a été ajouté. Pour certains, une multitude d'ingrédients était nécessaire : sucre concassé, miel, grains d’anis, grains de poivre, grains de piment, roses, gousse de campêche et cannelle. 

  • Les Français ont mélangé le chocolat à de la fleur d’oranger ou à de l’amande douce. Louis XV quant à lui, prenait son chocolat chaud avec de l’eau et de l'œuf!

Maintenant, cette fève amère se déguste de différentes manières et même les enfants en y ont droit…mais seulement s'ils sont sages!

La tablette

Il faut remercier les Anglais pour nos tablettes de chocolat! En 1847 à Bristol, la famille Fry développe la toute première tablette solide de chocolat. Mélange de cacao, de sucre et de beurre de cacao. Le chocolat devient désormais solide. C’est un succès ! qui devient rapidement un aliment incontournable en Europe, puis dans le monde. 

En France, la tablette de chocolat devient un élément de base à l’heure du goûter des enfants qui, en sortant de l'école, dévorent leur bar de chocolat entre deux bouts de pain.

D’ailleurs à ce sujet, le pain au chocolat (ou chocolatine…grand débat!) a été inventé autour de 1838 à Paris dans une pâtisserie autrichienne, puis est devenu un classique du goûter français dans les années 1950.

  

Un arbre fainéant !

Arbre capricieux, le cacaoyer est originaire d’Amazonie et il aime le soleil…mais pas trop, et aussi l’humidité…mais pas trop. Le cacaoyer peut vivre plus de 100 ans. Attention en revanche, car il produit son meilleur rendement durant seulement 25 de ces années de vie. Il faut aussi attendre entre 5 à 7 ans avant qu’un cacaoyer ne produise ses premières fèves.

De plus, les fleurs de cacaoyer ne produisent ni nectare, ni parfum. L’arbre fait peu d'efforts pour attirer des pollinisateurs et donc malgré ses milliers de fleurs, seulement quelques-unes sont pollinisées par de petits moucherons. Forcément cela veut dire peu de fruits, et donc chaque arbre ne produit qu’un vingtaine de cabosses par an. Il ne se bouscule pas trop le cacaoyer!

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire

 (avec http://)